Rénovation salle de bain : pour garantir la sécurité des personnes âgées

A l’atteinte d’un certain âge, certaines catégories de personnes sont souvent confrontées à l’affaiblissement de leur corps. Ainsi, il est fondamental d’aménager leur environnement pour leur garantir une meilleure sécurité. Dans cette optique, la rénovation de la salle de bain constitue une tâche importante pour éviter les accidents. De ce fait, zoom sur l’importance de la réalisation de ce projet.

Les éléments à intégrer dans une salle de bain pour seniors 

Avec l’âge, faire sa toilette est susceptible de devenir un exercice éreintant et fatiguant. De ce fait, la rénovation de la salle de bain pourrait aider non seulement les seniors à accéder facilement à cette pièce mais également à préserver leur autonomie. Dans cette optique, la mise en place de certains accessoires complémentaires constitue un gage de de sécurité. A cet effet, pensez à visiter le site web pour en savoir davantage sur les services proposés par un prestataire installateur de douche pour senior.

A découvrir également : Présentation d’un modèle cv pour booster votre candidature

Entre autres, une barre de maintien s’avère utile pour éviter un éventuel déséquilibre et assurer un déplacement sécurisé. Le siège de douche, quant à lui, permet un usage fonctionnel et un désencombrement de l’espace. En outre, un revêtement antidérapant est essentiel pour se prémunir des chutes.

Les atouts de l’installation d’une douche appropriée aux personnes âgées

L’aménagement et la rénovation d’une salle de bain pour seniors ou personnes à mobilité réduite s’assimilent à des tâches de grande importance. En effet, un tel projet mène un résultat pouvant conduire à plusieurs avantages. Dans un premier temps, il contribue à favoriser l’accessibilité de la pièce pour ainsi permettre aux aînés de maintenir leur indépendance en matière de déplacement. 

Lire également : Gourde sport personnalisable : avantages et atouts en tant qu’objet publicitaire !

Dans un second temps, ces travaux participent également dans l’amélioration de la sécurité des personnes âgées. De cette manière, les risques de glissade et de blessure seront considérablement réduits. Dans un dernier temps, rénover cette pièce pourrait rehausser sa praticité pour une meilleure facilité d’utilisation. Par conséquent, cela simplifiera de façon substantielle le travail des aidants au cours de la toilette des personnes âgées.

Les avantages de recourir à un expert dans le domaine 

La mise en exécution des travaux relatifs à la rénovation d’une salle de bain pour sénior inclut de nombreuses compétences techniques. Dans ce cadre, faire appel à un professionnel qualifié dans ce type de travaux s’avère dès lors fondamental pour bénéficier d’une installation de qualité. En effet, agir ainsi vous permettra d’acquérir un regard extérieur sur votre pièce d’eau. En d’autres termes, cet expert vous aidera à remarquer les points à modifier pour un usage optimal de la salle de bain.

Pour ce faire, il se mettra à votre disposition pour vous fournir des conseils précis et avisés dans le choix des équipements et matériaux à adopter. Par ailleurs, il s’assurera aussi que l’espace existant soit optimisé tout en gardant l’esthétique et la fonctionnalité de la pièce. 

Les aides pour financer la rénovation d’une salle de bain pour sénior 

Plusieurs aides sont actuellement proposées pour soutenir les projets de rénovation de salle de bain en faveur des personnes âgées. Dans ce contexte, le soutien financier de l’Anah (Agence Nationale de l’habitat) a pour but de subventionner les travaux contribuant à rehausser l’autonomie d’une personne. Cette aide est notamment fournie selon le statut du propriétaire et les ressources du demandeur.

L’Etat intervient pareillement dans l’émission du crédit impôt correspondant à 25% du coût total de l’aménagement. En prenant la forme d’une mesure fiscale, cette aide a pour objectif d’inciter à l’amélioration des conditions de vie au sein de l’habitat des seniors. En outre, cette organisme procure d’autres aides sous certaines conditions, comme :

  • L’aide action logement ;
  • Les allocations personnalisées d’autonomie ;
  • Les caisses de retraite ;
  • Etc.