Employee advocacy : de quel type de stratégie s'agit-il ?

Améliorer l’e-réputation fait partie des priorités de toutes les entreprises sur le marché actuel. De nombreux dispositifs apparaissent régulièrement pour atteindre cet objectif. Parmi eux, l’employee advocacy se répand rapidement au sein des entreprises, surtout dans le pays de l’Oncle Sam. De quoi s’agit-il exactement ? Quels sont les avantages à utiliser cette méthode ? Comment la mettre en place ? Découvrez plus d’informations sur cette stratégie permettant de booster la marque employeur.

En quoi consiste exactement l’employee advocacy ?

Plus qu’un dispositif pour améliorer l’image de marque, l’employee advocacy est un phénomène qui tend à se développer sur les réseaux sociaux. Tout porte à croire qu’elle sera présente sur Internet pour un long moment. En effet, l’employee advocacy est un système consistant à faire de tous les collaborateurs de véritables ambassadeurs pour votre entreprise.

Cela peut vous intéresser : Les conditions à respecter pour ouvrir un centre de formation

Ce dispositif encourage les employés à communiquer autour de votre entreprise, non plus uniquement dans la vraie vie, mais aussi sur les réseaux sociaux. Ce phénomène se constate de plus en plus chez les grandes entreprises où les réglementations sont assouplies concernant la communication de leur marque sur ces plateformes. Elles permettent l’autonomisation des discussions des employés sur leurs comptes personnels.

Durant les discussions, les employés prennent, généralement, la défense de leurs entreprises auprès des internautes. L’objectif est de créer une valeur ajoutée et d’améliorer l’image de marque. Vous pouvez  en apprendre plus sur l'employee advocacy sur ce site .

A lire également : Entreprise : les bonnes raisons de contacter un cabinet de recrutement

Quels sont les avantages à l’adopter ?

La mise en place de l’employee advocacy permet à votre entreprise de bénéficier de nombreux avantages comme la valorisation de l’image de votre marque. En effet, vous laissez à vos employés le droit à la parole. Cela montre aux utilisateurs des réseaux sociaux que vous avez confiance en vos collaborateurs. La culture de votre entreprise est aussi perçue positivement, ce qui va instaurer un lien de confiance avec les potentiels clients.

L’intervention des employés sur les réseaux sociaux rend votre message plus crédible aux yeux des internautes. Voilà pourquoi l’employee advocacy est aussi utilisé comme outil marketing pour convaincre les prospects.

En tant qu’entrepreneur, vous savez très bien que la communication coûte de plus en plus chère. Vous serez ravi d’apprendre que ce dispositif vous permet de faire des économies. Grâce aux employés ambassadeurs, vous n’avez plus besoin d’engager de Community manager, ce qui fait moins de dépenses, mais plus de marge pour vous.

Comment mettre en œuvre ce dispositif ?

La mise en place de l’employee advocacy nécessite une longue préparation. D’abord, vous devez évaluer le degré de satisfaction de vos collaborateurs grâce à une enquête interne, notamment. Il est plus facile de convaincre les employés satisfaits pour devenir des ambassadeurs d’une marque. Ensuite, vous devez respecter quelques étapes :

  • Identification du team d’ambassadeurs, les personnes les plus à l’aise pour communiquer ;
  • Définition de la stratégie de communication, notamment du type de contenu à partager ;
  • Surveillance du respect du plan de communication et du désir des ambassadeurs à continuer.

Pour convaincre vos collaborateurs de devenir ambassadeurs, vous devez identifier les avantages pour eux, mais aussi pour l’entreprise. Par exemple, l’amélioration de l’image de marque permet plus de commandes, et donc, un travail pérenne pour vos collaborateurs. Vous pouvez aussi instaurer un système de compensation virtuelle ou par nature selon la politique de votre entreprise.