Rayonnage industriel : définition, avantages et classification

L’efficacité des processus tels que la production, la logistique, le transport et le stockage repose largement sur l’optimisation assurée par les systèmes de rayonnages industriels. Ces derniers ont considérablement évolué grâce aux avancées technologiques telles que la robotique, l’intelligence artificielle et l’informatique. Ces avancements facilitent la transition du stockage manuel vers le stockage automatisé.

Le concept du rayonnage industriel 

Les structures métalliques, connues sous le nom de rayonnages industriels, sont spécialement conçues pour le stockage, l’organisation, et le transport de marchandises, de produits et de matériaux. L’aménagement des rayonnages joue un rôle crucial dans la configuration des entrepôts industriels, définissant les espaces d’allées pour la manipulation des marchandises. Ces rayonnages comprennent généralement des montants, des plateaux, des barres transversales espacées et des dispositifs de protection. C’est également le concept du rayonnage industriel sur abracadaracks !

L’importance des rayonnages de stockage dans le contexte industriel

La gestion du stock occupe une place centrale dans l’industrie, représentant le fruit principal des efforts d’organisation. Elle vise à préserver l’intégrité des biens matériels de l’entreprise pour en maximiser la valeur sur le marché.

Essentiel au bon fonctionnement du stockage, un support physique est nécessaire. Les entrepôts industriels fournissent initialement ce support, mais leur espace intérieur s’avère souvent insuffisant, manquant de structures précises et sécurisées pour garantir une protection optimale des marchandises.

La catégorisation des étagères industrielles

Il existe actuellement une diversité de rayonnages industriels, classés en fonction du système ou de la technique de stockage adoptée. Le rayonnage à palette est parmi les structures les plus répandues en milieu industriel. Il se distingue par le stockage sur des barres avec une structure à montants, plutôt que sur des plateaux.

Sur le plan de la mécanique de stockage, il est possible de classifier les rayonnages industriels comme ci-dessous.

Rayonnage de stockage manuel 

Les rayonnages manuels nécessitent une manipulation directe par le personnel de stockage pour leur bon fonctionnement. Traditionnel, ce type de rayonnage permet de stocker divers biens, tels que les marchandises et les documents. Bien que de nature classique, le personnel d’entrepôt peut utiliser des machines de chargement pour positionner des articles plus lourds.

Rayonnage de stockage automatique 

Le rayonnage automatique constitue l’autre versant de la mécanique de stockage. Il se caractérise par une structure presque indépendante de l’intervention humaine. Innovant, ce système vise à optimiser le stockage en gérant de manière intelligente le positionnement et l’ordre des produits, tout en améliorant la sécurité dans l’environnement industriel. Son architecture repose sur un logiciel logistique qui contrôle les produits grâce à des équipements robotiques, offrant des fonctionnalités similaires à des ascenseurs et tapis roulants.

Le processus de démontage des structures de stockage industrielles

Selon la réglementation, les rayonnages industriels doivent être fixés à la dalle du sol de l’entrepôt sans utiliser les murs comme support. Un raccord en acier est généralement accompagné des vis et des ancrages, ces derniers assurent la liaison. 

Lors de rénovations, les vis et ancrages doivent être retirés après le démontage des rayonnages. Cela permet de dégager la surface pour des travaux de rénovation efficaces. Il est essentiel de retirer les vis dans les zones dégagées lors de modifications des rayonnages, soulignant l’importance de renforcer le béton et d’obtenir des finitions parfaites pour maintenir une base solide.