Contrôles d’accès pour entreprises : différents types et critères de choix !

La sécurité est un aspect important qui ne doit pas être pris à la légère au sein d’une entreprise. Effectivement, l’accès doit être contrôlé pour protéger efficacement les ressources et les données importantes contre les intrusions indésirables. C’est l’une des raisons en lesquelles les clés ou les codes PIN ne doivent être partagés qu'avec des personnes dignes de confiance. Actuellement, les sociétés n’hésitent pas à installer un système de contrôle d’accès afin de jouir d’un niveau de sécurité plus élevé. Par la même occasion, ces dispositifs permettent également à leurs utilisateurs une meilleure gestion d’accès. Justement, à travers cet article, vous pourrez découvrir les différents types de systèmes de contrôle d’accès et les critères à prendre en compte pour faire le bon choix.

Les différents types de systèmes de contrôle d'accès

Avant de faire installer un système de contrôle d'accès  dans votre entreprise, vous devez d’abord être en connaissance des différents types existants. Ces derniers concernent le contrôle d’accès discrétionnaire (DAC), le contrôle d’accès obligatoire (MAC) et le contrôle d’accès basé sur les rôles (RBAC).

Le contrôle d’accès discrétionnaire ou le DAC

Le contrôle d’accès discrétionnaire offre la possibilité aux dirigeants de superviser les droits d’accès et les autorisations des utilisateurs. De ce fait, les propriétaires d’entreprises n’auront pas besoin de solliciter les services d’agents experts en sécurité. Toutefois, le chef d’entreprise doit disposer des compétences nécessaires et connaitre les meilleures pratiques du DAC pour garantir une exploitation optimum.

Le contrôle d’accès obligatoire ou le MAC

Le contrôle d’accès obligatoire est dirigé par une seule personne qui sera qualifiée en tant que responsable de la sécurité. Ce dernier disposera d’une autorité totale dans l’établissement et le renforcement des directives d’accès. Par la même occasion, il pourra également attribuer les autorisations à l’ensemble de l’organisation. Toutes entreprises à la recherche d’un niveau de sécurité et de confidentialité élevé peuvent opter pour le contrôle d’accès obligatoire.

Le contrôle d’accès basé sur les rôles ou le RBAC

Le système d’accès basé sur le rôle définit l’accès en fonction des attributions des utilisateurs au sein d’une entreprise. Grâce à ce système, il est plus facile de restreindre l’accès aux réseaux selon le rôle de chacun. Si vous êtes à la recherche d’un dispositif qui peut donner plus d’accès à un employé par rapport à un autre, le RBAC est l’alternative idéale. 

Les critères à prendre en compte pour faire le bon choix

En outre de définir le type de contrôle d’accès, il est également important de considérer certains critères pour faire le bon choix de dispositifs. Ces références concernent les suivants :

  • Les besoins de votre société : avant votre choix, il est important de déterminer le besoin de votre société. En effet, si certains veulent juste empêcher les intrusions, d’autres souhaitent tracer les personnes qui entrent et sortent de l’établissement. Dans tous les cas, plus le flux de personnes à gérer est important, plus il vous faut un contrôle d’accès efficace.
  • La facilité d’utilisation : l’un des principaux critères à considérer lors de votre choix concerne sans aucun doute la facilité d’utilisation. Assurément, un système de contrôle d’accès doit à la fois être instinctif et convivial pour les utilisateurs.
  • Le coût : Sans aucun doute, le tarif lié à l’installation, l’exploitation et à l’achat du contrôle d’accès peuvent être un critère déterminant. Pour cette raison, vous devez évaluer le coût global du dispositif de votre choix avant de l’acheter.