Comprendre le fonctionnement et optimiser l'utilisation d'un WMS

Le WMS (Warehouse Management System) est un logiciel clé pour la gestion d'entrepôt. Son implantation nécessite cependant une bonne compréhension de ses fonctionnalités et de ses usages.

Qu'est-ce qu'un WMS ? 

Ce logiciel de gestion d'entrepôt a pour rôle d'optimiser et d'automatiser les opérations logistiques dans les locaux de stockage. Il permet, notamment : 

A lire également : Choix de votre chauffage : pourquoi faire appel à un chauffagiste à Valencienne ?

  • de gérer en temps réel les stocks entrants et sortants ; 
  • de localiser précisément chaque article grâce à un système de traçabilité ; 
  • de planifier et de suivre les activités préparatoires de commandes. 

Parmi les fonctionnalités clés, vous avez la réception et le rangement des marchandises, la constitution des unités de prélèvement et les reports de gestion détaillés. L'objectif pour le gestionnaire est d'automatiser au maximum les tâches à faible valeur ajoutée. Les salariés peuvent ainsi se concentrer les équipes sur des missions à fort impact. Vous pouvez en savoir plus sur cette page.

Les avantages d'un WMS pour la gestion d'entrepôt 

L'utilisation d'un WMS apporte de nombreux avantages pour la gestion efficace d'un entrepôt. Il permet une traçabilité accrue des stocks grâce au suivi en temps réel des mouvements de marchandises. Chaque article peut être localisé précisément, facilitant la gestion des niveaux de réapprovisionnement. Le WMS optimise, entre autres, l'organisation des opérations logistiques comme le réapprovisionnement des postes de préparation, l'acheminement des colis vers les quais d'expédition ou l'affectation de tâches aux opérateurs. Ces gains en productivité se mesurent à la réduction des délais de traitement, à l'augmentation des volumes traités et au taux de service amélioré. À terme, ces améliorations opérationnelles engendrent des économies substantielles pour le gestionnaire d'entrepôt.

A voir aussi : Devenez client des meilleures banques en France et profitez de ses offres alléchantes en 2024 !

Bien choisir et implémenter son WMS 

Le choix du WMS est une étape déterminante pour la performance future de l'entrepôt. Il convient d'établir avec précision le cahier des charges en fonction des spécificités d'activité, des volumes traités et des perspectives d'évolution. Il est tout aussi crucial de définir les fonctionnalités requises, les certifications qualité, l’ergonomie des interfaces ou l'assistance à l'implémentation. L'intervention d'experts pour définir avec justesse les circuits de stockage, les règles de gestion ou les plans de prélèvement. La formation efficace des utilisateurs et l’assistance du support technique durant les premiers mois d'exploitation garantissent l’efficacité du système.

Maîtriser l'utilisation quotidienne du WMS 

Pour maximiser les bénéfices apportés par le WMS au quotidien, il est indispensable de respecter certains process standardisés. Que ce soit pour la réception des livraisons, la mise en stock, le prélèvement ou l'expédition, le suivi rigoureux des procédures paramétrées évite les erreurs et assure la fiabilité des informations. Le WMS facilite également la gestion des aléas grâce à ses fonctionnalités d'alertes qui signalent les événements imprévus comme les ruptures de stocks ou les délais de préparation dépassés. Les exploitants sont alors en mesure de traiter rapidement les exceptions. 

Etudes de cas et retours d'expérience 

Plusieurs études de cas illustrent pertinemment l'apport concret d'un WMS. Chez un grand e-commerçant, la mise en place d'un système dédié a permis d'automatiser à 80% les processus de préparation de commande et ainsi tripler les volumes traités. Grâce à la traçabilité complète des stocks, un industriel a pu affiner sa planification S&OP et réduire les ruptures de 10 %. L'implémentation d'un WMS dans un entrepôt logistique gérant 30 000 références a diminué les coûts de manutention de 20 %.